Adeline rechigne à aller à l’école, elle se lève tard et tarde à s’habiller. Son père, Alain, va découvrir ce qui ne va pas chez elle et entreprend de lui faire son éducation sexuelle en bon père protecteur.

Alain surprend Adeline sa grande fille encore au lit à 11h. Elle a du rentré tard cette nuit. Il la lève presto pour qu’elle file à l’école. Il sait qu’il doit la surveiller afin qu’elle ne traîne pas dans la salle de bains, il passe donc la voir se débarbouiller nue. Il ne peut s’empêcher de mater ses gros nibards et profite d’un appel de l’école pour revenir la voir et discuter avec elle alors qu’elle est nue et se prépare. Adeline est potelée, ses nichons gélatineux pendent joliment sur son ventre rebondi, le père regarde un moment puis repart dans sa chambre.

Adeline sort enfin de la salle de bains avec juste sa jupe la poitrine à l’air. Elle regagne sa chambre. Mais elle tarde vraiment à s’habiller complètement et reste sur le lit. Ne voyant rien venir, Alain revient la chercher et la découvre les mamelles à l’air, toujours pas habillée, assise tranquillement sur son lit. Enfin, tranquillement n’est pas le mot, elle a l’air préoccupée. Il ne se met pas en colère mais vient s’asseoir à ses côtés et lui demande ce qui ne va pas.

Adeline est gênée mais finit par lui avouer que sa sortie de cette nuit ne s’est pas très bien terminée pour elle. Elle a été l’objet des moqueries de ses camarades, comme quoi elle n’était pas super bonne et qu’elle n’y connaissait pas grand chose en matière sexuelle. C’est pour cela qu’elle ne veut pas aller au lycée aujourd’hui. Elle a trop honte de croiser des copains et copines de cette nuit.

Alain aime beaucoup sa fille, il décide de l’aider et lui propose de lui donner des conseils. Mais c’est d’exemples pratiques dont Adeline a besoin et elle le fait comprendre à son père qui entre temps n’a pu s’empêcher de mettre une main sur ses gros seins. Alain va commencer par vérifier les talents de pipeuse de sa fille, essentiels pour satisfaire les garçons afin qu’elle soit enfin considérée comme une parfaite salope digne d’éloges. Adeline s’applique à bien sucer son père, qui n’y tenant plus, la prend ensuite dans plusieurs positions avant de lui éjaculer sur le visage au grand plaisir de sa fille. En bonne pute précoce, Adeline va pouvoir faire étalage de ce qu’elle a appris!

Vidéo porno tabou

Père Fille