Mireille en a marre de servir de bonniche aux potes de son frère. mais c’est un coup monté et ils sont là pour la dresser en femelle soumise. Ils y arrivent en lui faisant tous les trous.

Mireille reçoit des potes de son frère qui se sont incrustés pour le café. Elle ne cache pas son mécontentement, ce qui ne fait qu’augmenter l’excitation de Laurent et Charly qui sont bien décidés à s’amuser avec cette belle plante sur laquelle ils lorgnent depuis un bon moment, surtout avec tout ce que son frère leur rapporte sur son tempérament de chaudasse.

Les deux compères ont les mains baladeuses, ce qui a le don de mettre Mireille encore plus en rogne. Mais la colère de la belle n’a pas prise sur les deux hommes, surtout quand elle les menace de faire appel à son frère puisque c’est lui qui a tout manigancé pour que ses deux potes se farcissent sa sœur. Il la trouve un peu trop pimbêche et elle a bien besoin à son avis de se faire baiser comme la salope qu’elle est et qu’elle va devoir être, y compris avec lui car il a bien l’intention de profiter ensuite des coins et recoins de son corps de pouffe. Il a confié à Charly et Laurent la mission de la dresser un bon coup.

Ils ne tardent pas à passer plus nettement à l’action et la coincent dans la cuisine avant de l’emmener au salon où ils la foutent immédiatement à poil. Olivier, le frère en question, leur a laissé tout le matériel nécessaire. Ils entravent les poignets de la grognasse et la couchent sur la canapé. Là, dans le salon, ils explorent son corps de salope et commencent à bien la faire mouiller en la doigtant allègrement.

Quand ils estiment qu’elle est bien trempée, ils la transportent dans la chambre, l’attachent au lit et utilisent ses trous pour soulager leurs bites en manque de putes depuis quelques semaines. Mireille n’a pas le choix, elle obéit et fait tout ce qu’ils exigent, elle comprend quelle sera sa vie dorénavant et quand ils lui apprennent qu’Olivier son frère compte bien lui aussi l’utiliser comme sac à foutre et vide-couilles attitré, elle ne peut que s’y résigner.

Une fois les potes rassasiés, elle s’étend pour recevoir leurs jutes sur le visage, ses trous sont en feu, mais au fond d’elle même, elle a hâte que son frère prenne le relais et vienne s’occuper de la femelle soumise qui vient de se découvrir.

Vidéo porno tabou

Frère Soeur