Le frère et la sœur prennent le soleil dans le jardin. Le petit cul de sa sœur est trop excitant pour Loïc qui baise sa frangine après l’avoir convaincue de passer à l’acte.

Les parents sont partis tôt ce matin pour faire des courses. Loïc bronze dans le jardin, il s’est installé sur le transat. Sa sœur Lucie arrive, c’est une mignonne brunette au cul délicieusement rebondi. Elle s’étend à ses côtés, sur une serviette que Loïc a disposée à l’ombre. Elle lit un polar.

Les oiseaux chantent, l’ambiance est au printemps, ça éveille les sens, surtout ceux de Loïc qui contemple sa sœur avec tant d’insistance que celle-ci s’en offusque gentiment. Il la complimente sur son joli cul, il devient à chaque phrase plus précis dans ses propos et allusions. Il insiste et petit à petit. Lucie cède du terrain, les objections qu’elle formule sont des signaux pour que Loïc continue son jeu tabou de séduction. Il se rapproche d’elle et vient s’étendre à ses côtés sur la serviette.

La conversation prend une tournure plus chaude quand il est question des aventures de chacun et du tempérament ouvertement volcanique de Lucie. En effet, elle ne se cache pas d’aimer le cul et d’en faire profiter le voisinage mais elle minaude encore pour ce qui est de son frère.

Il se hasarde à se coller à elle, il risque quelques petits gestes vers ses cuisses, lui reparle de la beauté de son postérieur et lui annonce qu’il a entre les cuisses un organe qui se sent d’humeur printanière.

Lucie ressent des envies lui monter du bas-ventre, elle est en fait bien curieuse d’expérimenter cette queue qu’elle ne connaît que de vue, son frère et elle n’étant pas du genre pudibonds. Derrière ses lunettes, Loïc peut discerner le feu qui s’allume chez sa sœur, il passe alors à la vitesse supérieure et lui présente une queue déjà bien en forme. C’est le geste que Lucie attendait, elle ne se fait pas prier pour gober le sexe de son frère et commence à le sucer en étant couchée. Puis Loïc se relève et la met à genoux tout en lui ôtant le soutien-gorge, découvrant ainsi ses mignons petits nichons aux tétons durcis par le désir.

Loïc baise ensuite sa sœur dans différentes positions, la chienne est motivée, elle ouvre les cuisses avec application pour se faire embrocher par le frangin. l’éjaculation finale sur ses nibards est le couronnement de cette matinée au soleil.

Vidéo porno tabou

Frère Soeur